Découvrir notre région.

Poème de Jean Orizet : Le grillon à l'esprit brouillon

Lors de ma promenade qui m'a conduite dans un pré, j'ai aperçu un grillon. A-t-il l'esprit brouillon ?

Pas facile de le suivre dans l'herbe fauchée. Joue-t-il à cache cache ?

 

Le Grillon à l'esprit brouillon

Le grillon à l'esprit brouillon
Oubliait chaque jour, peu ou prou, 
L'emplacement de son logis-trou.

Le soir, il rentrait chez les autres 
Qui le chassaient, exaspérés, 
Jusqu'au moment où, fatigué 
De se tromper toujours d'adresse, 
Il décida, tout simplement, 
De rechercher les trous plus grands.

Ainsi vécut-il très heureux 
Chez les renards puis chez les lièvres, 
Les taupes et les sangliers, 
Car ces gros animaux n'étaient jamais gênés 
Par sa minuscule présence, 
Et tous aimaient entendre à la veillée, 
Le grillon chanter dans leur foyer.

      Img 2515 allegee                       Jean Orizet.

Lire la suite

De ferme en ferme à "la Grange à Liens"

Les 28 et 29 avril derniers, se déroulait la manifestation "de ferme en ferme".

Plus de 600 fermes réparties sur 22 départements vous proposent de venir découvrir leur activité, leurs animaux. 

Les agriculteurs ouvrent les portes de leurs exploitations, vous présentent leurs fermes au moyen de panneaux explicatifs. 

Cette année, nous avons choisi deux fermes : la Grange à Liens à Lay et la Chèvre-rie à Montagny.

Notre première étape nous conduit donc à La Grande à Liens, à Lay, dans le Roannais. A sa tête, Claire Pichot et Olivier Deloire. Outre des productions d'élevage de porcs en plein air, de poulets et de bovins (vaches Salers), cette exploitation agricole propose également l'activité d'auberge. 

Olivier, avec ses habits de guide, nous a présenté sa ferme, ce qu'il produit et comment il y parvient, ses objectifs. Les céréales produites sur la ferme servent à l'alimentation des animaux.

Son exploitation n'est pas certifiée "bio" mais son mode d'exploitation s'en rapproche le plus possible.

Charcuterie et viande de porcs sont vendues à la ferme.

Ouverte aux particuliers seulement les week-ends, l'auberge vous proposera les viandes produites sur la ferme (porcs, vaches Salers et poulets). Pour ce qui est des légumes et des fromages, Claire et Olivier se fournissent chez des producteurs voisins.

Et pour joindre la fourchette à la culture, l'auberge propose également des soirées culturelles, en accueillant des musiciens venus de tous horizons.

Un endroit à découvrir pour passer de bons moments en famille ou entre amis, en toute simplicité.

Réservez déjà sur votre agenda, pour 2019, le dernier week-end d'avril et venez découvrir de ferme en ferme !

 

Pour plus de renseignements :

*  sur la Grange à Liens, à Lay  :

http://leroannais.com/noesit/!/fiche/la-ferme-auberge-la-grange-a-liens-617587

https://www.facebook.com/fermeaubergelay/

* sur "de ferme en ferme" :

https://www.defermeenferme.com/article-2-de-ferme-en-ferme-2018

 

 

 

Lire la suite

Que d'eau, que d'eau !

La nouvelle année commence par un grand lessivage !

Ces jours derniers, la pluie s'est déversée dans nos rivières, à tel point que l'eau déborde et envahit les prés et les routes.

Img 2335 allChemin du Colombet.

 

Lire la suite

VOEUX 2018

Img 2272 all

Comme chaque année, à cette époque, il est difficile de faire preuve d’originalité pour présenter ses vœux de nouvel an.

Cette année, je voudrais m’appuyer sur la charte de l’agriculture paysanne que je vous soumets et qui se décline en 10 principes.

Principe n°1 : répartir les volumes de production afin de permettre au plus grand nombre d’accéder au métier et d’en vivre

Principe n°2 : être solidaire des paysans des autres régions d’Europe et du monde

Principe n°3 : respecter la nature

Principe n°4 : valoriser les ressources abondantes et économiser les ressources rares

Principe n°5 : rechercher la transparence dans les actes d’achat, de production, de transformation et de vente des produits agricoles

Principe n°6 : assurer la bonne qualité gustative et sanitaire des produits

Principe n°7 : viser le maximum d’autonomie dans le fonctionnement des exploitations

Principe n°8 : rechercher les partenariats avec d’autres acteurs du monde rural

Principe n°9 : maintenir la biodiversité des populations animales élevées et des variétés végétales cultivées

Principe n°10 : raisonner toujours à long terme et de manière globale.

 

Mais, cette charte peut être étendue plus généralement, nous pouvons remplacer par exemple le mot « paysans » par « citoyens », celui de « volumes de production » par « ressources », etc… et là, tout le monde est concerné.

L’agriculture ne concerne pas seulement les paysans et le monde agricole stricto sensu. Le modèle agricole a des conséquences sur notre alimentation, notre santé, la désertification des campagnes, etc… L’agriculture est l’affaire de tous.

Pour 2018, je souhaite une plus grande implication des citoyens, que le fatalisme soit abandonné. Les citoyens peuvent (et j’ai envie de dire « doivent » !) être concernés par le choix de la société qui leur est proposée.

Les consommateurs que nous sommes, ont le droit de savoir d’où viennent les produits qui leur sont proposés, comment le poulet qu’ils s’apprêtent à cuisiner, a été élevé, nourri, etc…  Le succès de la marque « Qui est le patron ? », des magasins de producteurs (celui de Renaison va doubler sa surface),  en est la preuve !

Sur notre territoire, nous devons favoriser et développer les circuits courts, ce qui assure une meilleure traçabilité (moins d’intermédiaires, donc moins de possibilités de dévier !), un revenu décent pour les agriculteurs, et c’est tout bon pour la planète !!

http://www.agriculturepaysanne.org/la-charte-de-l-agriculture-paysanne

Journée Portes ouvertes à la Ferme aux cabris

Img 2023 all

Aujourd'hui, la Ferme aux Cabris accueillait de nombreux visiteurs pour présenter l'exploitation et faire déguster ses fromages de chèvres. Cette ferme est aux Noës.

La ferme a été créée en 2007 et avait à ses débuts 45 chèvres. Aujourd'hui, Samantha a 95 chèvres en lactation, de 3 races différentes. Elle élève les chevrettes pour renouveler son cheptel et engraisse les cabris jusqu'à ce qu'ils atteignent les 20 kg.

Samantha vous propose ses fromages : tomme de chèvre, brousse, fromages secs, fromages blancs, yaourts aromatisés, etc...

Elle a également des vaches de race ferrandaise et quelques cochons, dont elle commercialise également la viande.

Vous pouvez acheter les fromages de Samantha sur les marchés (dont Roanne), AMAP, magasins de producteurs (Renaison) ou au magasin de l'exploitation ouvert du jeudi après-midi au samedi.

Les fromages de Samantha sont appréciés par les consommateurs, mais pas seulement, puisqu'elle fournit également la Maison Troisgros.

Lire la suite

Découverte des Monts de la Madeleine - Balade de St Haon le Chatel au Château d'Urfé

Ce reportage concocté par Valou, nous permet de découvrir le paysage de St Haon le Chatel jusqu'au Château d'Urfé. Une agréable balade dans les Monts de la Madeleine. 

Lire la suite

AUBERGE DU MOULIN

A l'occasion de la Journée du Patrimoine local et des Moulins, nous avons profité de la journée "portes ouvertes" pour nous rendre à l'auberge de Juré, tenue par Jean-Hugues Demure et sa soeur, Olivia.

Dans ce cadre champêtre, en bordure de la rivière l'Aix, Jean-Hugues et Olivia nous ont proposé un repas campagnard : charcuterie "faite maison", poulet, jardinière de légumes, fromages, et tarte aux fraises. Succulent !

C'était également le jour pour visiter le moulin, découvrir la scie fonctionnant grâce à la roue du moulin.

Img 1002 allegee

 

Lire la suite

Un p’tit coin de Far West dans les Monts de la Madeleine.

C’est niché dans les hauteurs des Monts de la Madeleine que vous pourrez trouver un magnifique petit coin de paradis, peuplé de bêtes velues à quatre pattes tout droit sorties du Far West. Et cela fait désormais depuis plus de 20 ans que Nicole et Didier Mouiller élèvent des bisons des plaines.

Ballotés pendant quelques kilomètres sur des routes de campagne, nous arrivons enfin à La Ferme des Monts de la Madeleine. Tickets achetés, la visite débute par une exposition qui retrace l’histoire des bisons des plaines ainsi que de la création de l’exploitation. On en apprend aussi plus sur ces animaux atypiques : ils peuvent nous sembler menaçants au premier abord de par leur imposante stature mais ils se révèlent tout aussi fragiles car très sensibles au stress.

C’est parti pour une visite de 45min dans un chariot bâché pour découvrir un brin de vie de ses animaux qui nous sont méconnus pour la plupart d’entre nous. Apparaissent enfin les bêtes tant attendues ! Un mâle, puis deux, encore d’autres et enfin tout un troupeau ! Le printemps est là, les femelles sont donc avec leurs petits d’un côté et les mâles sont de l’autre. Nullement effrayés par le bruit des enfants, ces bisons semblent nous observer. 

Cerise sur le gâteau, la visite se termine par une dégustation des produits de la ferme : de la viande sèche, de la terrine et du saucisson. Miam miam !

Bonne visite et bonne dégustation !

 

Réservation au 04 77 65 76 88 ou sur leur page Facebook « Bisons des Monts de la Madeleine ».

Retrouvez aussi toutes les informations sur les horaires des visites sur leur site internet : http://www.bisonsdesmontsdelamadeleine.fr/

 

LES BISONS DES MONTS DE LA MADELEINE

Village Prefol

42370 Saint Rirand

GPS :
N : 46° 3' 29.0916
E : 3° 50' 43.4466

 

Lire la suite

Château d'Urfé : une visite originale !

Le printemps est là. Cela donne envie de bouger.

Je vous propose aujourd'hui une visite originale de notre Château d'Urfé vu des airs, sur la Commune de CHAMPOLY.

Cette vidéo a été réalisée par Philippe Croom, qui m'a très gentiment donné l'autorisation de l'utiliser. Un grand merci !

Ce château est l'emblème de notre pays. Sa restauration assurée par l'Association pour la Renaissance d'Urfé a permis de le sauver. Il est ouvert toute l'année. Au sommet de la tour ronde, la table d'orientation nous permet d'avoir une vision à 360°, des montagnes de l'Auvergne jusqu'aux premiers contreforts des Alpes, du Bourbonnais jusqu'aux Monts du Forez.

Au 12ème siècle, une querelle oppose le comte du Forez et l'Archevêque de Lyon. Les seigneurs de Beaujeu en profitent pour prendre position en pays d'Urfé. Une fois la paix signée, la place d'Urfé tombent aux mains des Foréziens.

Au cours du 14ème siècle, Guichard d'Urfé lui donne de l'ampleur et devient bailli du Forez. Ses héritiers préférant vivre dans une autre propriété plus confortable, quittent le Château d'Urfé et s'installent à la Bâtie d'Urfé, dans la plaine du Forez, à Saint Etienne le Molard.
Des années passent. Au 16ème siècle, le Château d'Urfé est la propriété de Claude d'Urfé. Son fils, Jacques épouse Renée de Savoie. Parmi leurs 6 fils, Anne, Honoré et Antoine s'illustrent particulièrement notamment pendant les guerres de religion. Antoine décédera en 1594 au siège de Villerest. Honoré, lui, est l'auteur de l'Astrée, célèbre roman qui marquera la littérature occidentale au 17ème siècle. Anne, lui, choisit de s'installer dans la forteresse médiévale du Château d'Urfé. La mort d'Anne d'Urfé, en 1621, marque le commencement du lent déclin du château médiéval.

Au cours du 17ème siècle et d'une partie du 18ème siècle, le château n'est plus habité. Il n'en est pas pour autant délaissé puisque la famille d'Urfé continue à l'entretenir.

En 1766, le château d'Urfé est vendu à la famille de Meaux, qui est encore aujourd'hui l'actuelle propriétaire.

Le château est abandonné. Pris dans la tourmente de la Révolution, le Château devient "une carrière de pierres" où chacun peut se servir à sa guise. S'en suit alors une lente et inexorable dégradation, qui lui donnera le nom de "Cornes d'Urfé".

Ce n'est qu'à partir de 1979, que le Château d'Urfé renaît, avec l'Association pour la Renaissance d'Urfé, qui a pour but la sauvegarde des vestiges du Château, l'entretien et l'aménagement des abords de l'édifice, la préservation et la mise en valeur culturelle du site.

Chaque année, au cours des mois de juillet et août, des jeunes venant de France et de l'étranger assurent l'entretien et la restauration du Château.

Lire la suite

A la découverte de notre patrimoine : le Moulin des Massons

Nous avons profité des journées du patrimoine, pour découvrir le Moulin des Massons. Il est situé à SAINT BONNET LE COURREAU, en bordure du Vizezy. Le Moulin des Massons est géré par une association comprenant une trentaine de bénévoles.

Aujourd'hui, seul le moulin à huile est en service. Jadis, le hameau des Massons accueillait également deux autres moulins à farine : l'un pour la nourriture humaine et l'autre pour les animaux.

On retrouve la trace des premiers moulins au hameau des Massons au 13ème siècle.

Sur le Vizezy, 66 moulins (sur 18 km) ont été recensés. Il n'en reste qu'un seul : le moulin des Massons.

Notre guide, Blandine, nous a présenté la fabrication d'huile de colza grillé : les graines de colza sont tout d'abord éclatées, puis chauffées et enfin, pressées. Il faut environ 20 kg de graines de colza pour produire 8 litres d'huile.

Le Moulin des Massons produit également de l'huile de noix et de noisette, que nous avons pu déguster à la fin de la visite.

Grâce à une turbine, l'électricité produite alimente tous les bâtiments du site, ce qui leur assure une autonomie, sauf ... les années de sécheresse !!!

En cette journée du patrimoine, les bénévoles du Moulin des Massons ont proposé à leurs visiteurs, le "Pain des Massons" et des pâtés aux pommes.

Le Moulin des Massons est ouvert de février à novembre.

 

Site internet : http://www.moulindesmassons.com/

Lire la suite

A la découverte du village de Cervières ...

Ce petit village médiéval est situé à 860 m d'altitude et comptait 121 personnes lors du recensement de 2009.

Situé sur un promontoire rocheux, il nous permet de découvrir la campagne environnante.

Il a su conserver son caractère notamment en préservant son architecture : église des 15ème et 16ème siècles, façades Renaissance des maisons, portes ogivales, etc...

Depuis 2002, il abrite également la Maison des Grenadières. Ces brodeuses au fil d'or appartiennent le plus souvent au monde paysan. Dans le Haut Forez, pour faire vivre sa famille, les femmes des petites exploitations agricoles étaient presque obligées d'exercer à domicile un travail d'appoint.Cette activité désuète aujourd'hui, a compté jusqu'à 500 grenadières entre 1930 et 1960. En 1974, elles n'étaient plus qu'une quarantaine. Aujourd'hui, il n'en reste que quelques-unes. Les grenadières créent au moyen de fils d'or ou d'argent, les écussons des représentants de l'Etat Français (gendarmerie, corps préfectoral, garde républicaine, etc...), les broderies du prestigieux Habit Vert des membres de l'Académie Française, les ornements des vêtements des maisons de Haute-Couture.

Un atelier de santons vous présentera ses réalisations et vous informera sur leur fabrication.

L'auberge du village vous propose boissons, galettes, crêpes, etc...

Lire la suite

La Praluline, spécialité de Roanne.

La Praluline, c'est une brioche aux pralines, mais ... avec beaucoup de pralines !

Elle a été créée en 1955 par Mr Auguste Pralus, père de Mr François Pralus, pâtissier à Roanne. Elle fêtera ses 60 ans en juillet prochain.

La Praluline est devenue une tradition pour les Roannais : certains samedis, jusqu'à 800 Pralulines sont vendues. Idéale pour accompagner le café, elle est généreuse, moelleuse et inimitable !

Mais, la Maison Pralus, c'est aussi le chocolat ! François Pralus est maître chocolatier. Il possède sa propre plantation de cacao à Madagascar.

Information pratique : le magasin se situe à Roanne, 8 rue Charles de Gaulle (rue piétonne).

Lire la suite

Guide vacances ACCUEIL PAYSAN 2015/2016

Le nouveau guide vacances d'Accueil Paysan pour 2015/2016 sera disponible à compter du 28 février 2015.

Pour des vacances originales, venez découvrir nos fermes.

Vous pouvez recevoir le guide en le demandant sur le site internet d'Accueil Paysan : www.accueil-paysan.com ou par courrier au 9 rue Paul Verlaine - 38100 Grenoble.
Prix inchangé : 12 € (frais de port inclus).

ACCUEIL PAYSAN vous propose différents types d'accueil et séjours à la campagne dont certains très originaux : gîtes, chambres d'hôtes, auberges paysannes, tables d'hôtes, etc ... Ce sera également un moyen de découvrir nos moyens de production, de déguster nos produits.

ACCUEIL PAYSAN, c'est une autre manière de penser l'agriculture et de rapprocher producteurs et consommateurs !

Notre charte

La charte Accueil Paysan est un élément fondateur du réseau, de son éthique. Elle définit le projet de société que défendent nos adhérents. Afin d’adhérer au réseau, les adhérents s’engagent donc à respecter les 9 points de la charte.

1- Accueil Paysan est partie intégrante de l’activité agricole. Il réunit dans la solidarité et le respect de l’environnement, paysans, retraités, acteurs ruraux et paysans de la mer.

2- Accueil Paysan est acteur de vie. L’accueillant fait connaître son métier, son environnement et son lien à la terre.

3- Accueil Paysan est pensé, organisé et animé par ceux qui en vivent.

4- Accueil Paysan est pratiqué dans un souci d'échanges et de respect mutuel.

5- Accueil Paysan est facteur de développement local, il maintient la vie en milieu rural.

6- Accueil Paysan se veut ouvert et accessible à tous.

7- L’accueillant garantit l’origine et la qualité des produits paysans qu’il propose.

8- Accueil Paysan propose un confort adapté à l'habitat local.

9- Accueil Paysan, avec tous les paysans du monde, est international.

 

http://www.accueil-paysan.com/fr

Lire la suite

Festival nordique du col de la Loge.

Le 21 février prochain, l'association "Tous au Col de la Loge" organise SON festival nordique.

C'est l'occasion de faire découvrir le domaine dans une ambiance festive et convivale : initiations, soirée festive et feu d'artifice sur les sapins enneigés... A ne pas manquer !

Programme :

A partir de 9h : pistes gratuites pour les enfants de moins de 16 ans, tarif réduit pour les adultes, initiation au skating et au ski alternatif, jeux pour les enfants, baptêmes en chiens de traîneaux demi-tarifs (sous réserve des places disponibles), démonstration de fartage, tir à la carabine laser, et .... baptêmes en gyropode !

A partir de 16h : course en relais gratuite, primée. En famille, entre amis, petits et grands, formez votre équipe de 3 (skis, luges, raquettes), pour un beau moment de rire et de convivialité. Illuminations et descente aux flambeaux.

19h30 : feu d'artifice.

Autre idée originale de sortie : veillée nordique le 21 février 2015

Un animateur vous présentera la faune et la flore de nos montagnes.

Cette présentation se faisant la nuit, ce sera l'occasion de développer vos sens : ouïe, odorat, toucher.

Un repas montagnard clôturera cette soirée.

Pour tout renseignement, s'adresser au 04 77 59 96 66 ou sur www.reservation.loiretourisme.com

Le domaine nordique du Col de la Loge est une agréable et reposante station de ski nichée au coeur des Monts du Forez dans le Massif Central à 1260 m d'altitude. C'est aussi la porte "Nord" des magnifiques et sauvages "Hautes Chaumes du Forez" qui s'offrent à vous sur le haut des pistes comme une récompense à l'effort fourni pour y accéder.

Vous allez découvrir ces grandes étendues couvertes de landes et leurspanoramas somptueux sur la chaine des Alpes et les volcans d'Auvergne.

Sur le site vous pouvez pratiquer le ski de fond (pas alternatif et skating)sur 7 pistes, soit plus de 78 kmcumulés.

Les pistes sont damées tous les jours suivant les conditions météo.

Vous pourrez emprunter nos pistes raquettes, 4 au total soit 26 km.

Des baptêmes en chiens de traineaux vous sont proposés sur réservation au Col de la Loge pour vous faire vivre l'espace d'un instant un moment d’exception avec les chiens et la nature.

De plus nous disposons pour les plus petits de 2 pistes de luges aménagées sur le site.

Lire la suite

Association Solidarité Paysans

Aujourd'hui, je voudrais vous présenter une association : SOLIDARITE PAYSANS.

Cette association vient en aide aux agriculteurs qui connaissent des difficultés qu'elles soient d'ordre moral, financier, technique, familial, etc ... parce que le monde rural (et en particulier, le milieu agricole) est soumis à de nombreux aléas : problèmes d'isolement, de compétitivité, de rentabilité (même si je n'aime pas ce mot !), chutes des prix, restructurationetc ....

Deux personnes - en général, une animatrice et un bénévole - accompagnent ces paysans, élaborent un "diagnostic" et proposent une solution ou des solutions à l'agriculteur.

Ce peut être de l'écoute, une renégociation des emprunts auprès des créanciers, intervention d'un technicien agricole, voire même dans les cas les plus "lourds" un accompagnement devant le tribunal de grande instance pour présenter un plan de redressement judiciaire (ou hélas, parfois, de liquidation).

Mais, en tout état de cause, la décision incombe à l'agriculteur.

L'association apporte son soutien pour que l'agriculteur ne se retrouve pas isolé et qu'il n'ait pas un sentiment d'échec personnel : il faut écarter, dans la mesure du possible, les menaces sur l'outil de travail auquel l'agriculteur est affectivement attaché, mais aussi sur la maison d'habitation.

Une étude de l'Institut National de Veille Sanitaire (INVS) publiée en 2013 a analysé les suicides sur trois années : il y a eu, entre 2007 et 2009, 417 suicides chez les hommes et 68 chez les femmes. Les secteurs des bovins à lait et bovins à viande sont surreprésentés.

Cette analyse a été confortée par un rapport de l'Observatoire National du suicide du Ministère de la Santé qui a publié le 2 décembre 2014 un état des lieux sur le suicide en France. Les agriculteurs sont toujours la catégorie socioprofessionnelle la plus menacée.

L'association SOLIDARITE PAYSANS est présente dans de nombreux départements et notamment dans la Loire : 4 rue Philibert Mottin, 42110 FEURS (Téléphone : 04 77 26 31 53)

L'association ne juge pas l'agriculteur mais elle est là pour l'accompagner : le paysan est respecté dans ses opinions, ses choix de vie, ses décisions.

 

http://www.solidaritepaysans.org/defense-accompagn-agriculte-en-difficulte-solidari_1.php

http://www.solidaritepaysans.org/loire

Lire la suite

Station de la Loge des Gardes.

La Loge des Gardes est située sur la Commune de LAPRUGNE (03), dans la montagne bourbonnaise, entre Vichy, Lapalisse, Roanne et Thiers, en limite des départements de l'Allier, la Loire et le Puy de Dôme. C'est la seule station de département de l'Allier.

Cette station familiale et conviviale est équipée de 4 remontées mécaniques (3 téléskis et un tapis roulant remontant pour les débutants) qui permettent de dévaler les 2 km de piste de ski de descente. Mais la Loge des Gardes, c'est aussi, une piste de luge, le ski de fond, des super balades et surtout un dépaysement total au milieu de la forêt et de la nature. Tout cela à quelques minutes de Roanne et Vichy.

Cette station est située à 30/40 minutes de notre gîte.

Lire la suite

Premières neiges : faire un tour à Chalmazel.

La neige arrive, timidement.

Ce matin, au lever du jour, le sol était recouvert par un centimètre de neige.

Notre département ne dispose que d'une seule station de ski : Chalmazel (1100m-1640m) située dans le Haut Forez, à une heure de Saint-Etienne et de Roanne, à ½ heure de Montbrison et de Feurs.

Chalmazel est un village de la Loire de 470 habitants. Il est connu pour son château du XIIIème, son charme bucolique mais aussi pour sa station de sports d'hiver de moyenne montagne. 

La station de Chalmazel existe depuis 1965. Depuis 2003, le Conseil général, propriétaire des installations en a repris l’exploitation

Des activités pour tous et de bons moments en perspectives !

A 1 640 m d’altitude, la station de Chalmazel vous accueille l’hiver, de décembre à fin mars. 
En famille ou entre amis, venez prendre un bol d’air frais. 
Ski, luge, raquettes…

Lire la suite

Chapelle Saint Roch

Pour accéder à la chapelle Saint Roch, il faut la mériter. Difficile d'accès par voiture, le chemin est pentu et chemine à travers bois. Au sommet, la chapelle Saint Roch trône au milieu des résineux et de la nature.

A proximité, une table en bois permet de se restaurer après cette ascension.

Chaque année, pour le 8 septembre, une messe y est célébrée.

Lire la suite

La dernière usine de velours de France.

La dernière usine de velours en France se situe à SAINT JUST EN CHEVALET.

Construite à la fin du XIXème siècle, cette usine appartient à l'entreprise MVP et est aujourd'hui la dernière en France, à fabriquer du tissu velours pour l'habillement haut de gamme.

La production est destinée à la haute couture française et internationale et l'entreprise fournit de grandes maison de couture, de renommée internationale telles que Gucci, Dior, Lanvin, Prada...

Une part importante de la production est exportée. Les métiers à tisser sont dotés d'une technologie du début du XXème siècle.

Le savoir-faire lié au site de SAINT JUST EN CHEVALET repose aussi sur des métiers Jacquard qui ne peuvent être délocalisés et fait partie intégrante de ce patrimoine industriel, qui a été mis en valeur depuis quelques années et surtout depuis la création d'un défilé de mode primé. Chaque année, le défilé est le moyen de révéler de vrais talents créatifs, des vocations autour des métiers de la mode.

Cette manifestation dont l'association "Velours d'Urfé" est l'instauratrice, s'adresse à toutes les personnes désireuses de connaître le monde de la mode et de l'élégance. Il s'agit d'un temps festif et convivial centré sur le tissu où les candidats sont amenés à présenter un modèle unique et original créé pour l'occasion.

Coordonnées : L'usine de velours, 42430 SAINT JUST EN CHEVALET

Téléphone : 04 77 65 05 33.

http://veloursdelyon.fr/tag/bouton-renaud/

Lire la suite

Et si "l'arbre de l'année" était à côté de chez nous !

L'allée des Hêtres Tortueux de SAINT NICOLAS DES BIEFS a été élue lauréate régionale "Auvergne" au concours de l'Arbre de l'année organisé par Terre Sauvage et l'ONF.

Depuis cette élection, elle concourt avec des congénères d'autres régions pour décrocher la première place et ainsi remporter le prix national de l'Arbre de l'année 2014.
La lauréate "Auvergne" rayonne et est en tête mais il ne faut pas crier victoire avant l'heure. Elle est suivie de très près et les scores restent serrés.
Prochainement, un photographe de Terre Sauvage viendra sur ce site majestueux et dans quelques mois, chacun pourra les retrouver, les découvrir en feuilletant les pages d'un numéro hors série, en attendant bien sûr de se rendre sur place.

A vous de jouer : VOTEZ sur www.arbredelannee.com/nomines et FAITES TOURNER l'information.

POUR RAPPEL
L’Allée des Hêtres Tortueux de Saint-Nicolas-des-Biefs (03250) a été élue LAUREAT REGIONAL (Auvergne) par l'ONF et la revue nationale TERRE SAUVAGE. En effet, les richesses patrimoniales du Massif central sont denses, parmi elles de PETITS JOYAUX de verdure cachés au coeur des MONTS de la MADELEINE (http://www.montsmadeleine.fr/), massif à cheval sur le Roannais et le Bourbonnais.
Depuis leur découverte, ces HETRES sont assez nombreux à avoir été recensés sur les versants LOIRE et ALLIER pour prouver leur importance, leur aspect remarquable mais aussi leur sensibilité. L'ALLEE des SORCIERES, qui vous accueille en haie d’honneur à la Bletterie, en est la plus impressionnante, elle a passé le PREMIER CAP du concours. Et si devenir les plus beaux arbres de France pour eux n’étaient plus un rêve mais une réalité. Ces géants de la nature pluricentenaires façonnés par nos ancêtres le mériteraient bien et comptent sur vous.
Les VOTES sont OUVERTS alors défendez-les sur :www.arbredelannee.com/nomines et parlez d’eux le plus largement possible autour de vous !

Lire la suite